Pour se rassurer et rassurer ses proches !



Stevan LABBE, nous fait part aujourd’hui de l’utilisation d’un casque équipé d’un « ange gardien », faisant fonction de traker , détecteur de chute et de balise de sécurité GPS.

Un grand merci pour ce retour d’expérience fort intéressant. C’est l’occasion de rappeler que les colonnes de « La Gazette » sont ouvertes à tous ceux qui souhaitent s’exprimer sur tout sujet en rapport avec le vélo, sous toutes ses formes et on sait qu’elles sont nombreuses et ne se limitent pas au seul vélo de route.

JY.LP

Pendant le confinement je cherchais une solution pour que mes proches restent informés de ma position pendant mes déplacements ou qu’ils puissent consulter ma dernière position connue si je ne rentre pas à une certaine heure, notamment lors de mes sorties solo sur route ou en VTT.

J’ai découvert et acheté un capteur pour répondre à cette demande : « Le ANGi de Specialized » est un capteur de chute et une balise GPS qui se fixe sur un casque. En cas de chute, il envoie vos coordonnées GPS aux contacts ajoutés dans l’application «Specialized Ride» de votre smartphone (iOS ou Android) ».

Le capteur est fixé sur le casque (10 grammes en plus), il faut avoir son mobile dans la poche lors de la sortie et démarrer l’application et le capteur avant de partir. Il est en surveillance tout le long du parcours, si jamais on chute dans une zone non couverte il enverra la dernière position connue. Il s’éteint tout seul lorsqu’il ne détecte plus de mouvement du casque.

Lors de la sortie du 12 juillet, après un mouvement rapide de ma tête pour regarder à l’arrière, le capteur a détecté un mouvement anormal et à commencé sa procédure d’alerte en faisant retentir une sonnerie pour me prévenir mais que j’ai rapidement validé sur mon compteur (wahoo elemnt bolt). Cette sirène a été entendue par quelques copains de sortie qui ont d’abord pensé à un détecteur de « gonzesse », nous étions en approche d’une vieille dame.

Plus sérieusement ils ont été curieux d’en apprendre plus et après discussion ils ont trouvé ce capteur intéressant.

Je trouvais également important de partager cette information avec vous car nous sommes tous concernés par des sorties en solo, dans la campagne, parfois sous la pluie et dans le brouillard et même de nuit, le risque de chute est bien présent mais également le risque de se faire renverser par une voiture qui ne s’arrête pas, par exemple.

J’ai moi-même été victime d’une petite chute il y a peu et le capteur a bien fonctionné, le compte à rebours avant d’envoyer un message à mes proches avait démarré et n’ayant que des éraflures j’ai rapidement validé l’alerte pour ne pas envoyer de notification inquiétante à la famille. Comme dimanche, le capteur peut faire des déclenchements intempestifs lors d’un fort mouvement de tête (c’était la première fois), rapidement validé d’un appui sur mon GPS, j’ai poursuivi ma route aussitôt. Je préfère le savoir trop sensible que pas assez.

Je vous invite à regarder des vidéos de fonctionnement du capteur et à vous le faire offrir par vos proches, dommage que la fête des pères soit passée. 

Le prix est de 49,90€ et ça fonctionne sans abonnement (depuis peu). Ce capteur est fixé sur mon casque « Kask Mojito », aucun problème pour le fixer. Il est également possible d’acheter un casque Spécialized, équipé d’origine avec ce capteur.

Il existe d’autres systèmes dans le même principe mais a priori moins efficaces car c’est le seul à utiliser un gyroscope et un accéléromètre pour faire ses mesures. Je n’ai pas testé les autres mais c’est les retours que j’ai eus lors de mes recherches sur le net.

Certains vont peut être dire que c’est un gadget en plus, moi je suis content de savoir que ma famille pourra être prévenue si je fais une mauvaise chute et perds connaissance dans un fossé ou en forêt, évidement ça n’empêche pas la chute alors restons prudents…

Stévan Labbé (GR3)

1 Response
  1. Jean-Yves LE PERSON

    J’ai le même dispositif sur mon compteur GARMIN Edge 520 Plus. L’avantage, c’est que la validation ou la neutralisation de l’appel de détresse se fait directement sur le compteur. Pour ceux qui ont la vue basse, n’oubliez pas vos lunettes, au risque de vous tromper de bouton et alors d’adresser par SMS à tous vos généreux secouristes, les coordonnées GPS du pipi laissé dans un chemin creux au cours de votre sortie… C’est la mésenventure que j’ai connue. Mais le dispositif reste très intéressant surtout en VTT.

Laissez un commentaire