Le 20 octobre deviendra t-il historique ?

Audrey CORDON RAGOT à l’arrivée des Championnats de France 2020 à Grand-Champ

Après la Flèche Wallonne, le Tour des Flandres, l’Amstel Gold Race et Liège-Bastogne-Liège, Paris-Roubaix aura sa version féminine à partir de cette année.

La Gazette

Cette course pourrait marquer l’histoire du cyclisme féminin

Le dimanche 25 octobre 2020 deviendra t-il une date historique pour le cyclisme ? L’avenir nous le dira, mais il semble que les astres soient alignés pour que le cyclisme féminin trouve une nouvelle impulsion et amorce ce jour là un virage décisif.

En effet, le 25 octobre prochain le peloton professionnel prendra le départ de la mythique classique des classiques, Paris-Roubaix. Ce sera la 118 ème édition, mais en ouverture de cette prestigieuse épreuve nous pourrons suivre la 1 ère édition du Paris-Roubaix féminin. Le même jour, sur une distance plus réduite, mais sur un parcours en partie commun avec celui des hommes, il sera à coup sûr tout autant spectaculaire.

L’organisation a été confiée par l’UCI (Union Cycliste Internationale) à la société ASO (Amaury Sport Organisation), l’organisateur de quelques 24 courses cyclistes dans le monde, dont le Tour de France.

Si la couverture médiatique se révélait à la hauteur, on peut espérer que ce Paris Roubaix ne soit pas une expérience sans lendemain, comme l’a été le 1er Tour Féminin entre 1984 et 1989, mais au contraire un tremplin pour le cyclisme féminin.

blank
Anna Van der Breggen sur les pavés de Paris-Roubaix – Photo Boels Dolmans – CyclingNews

On sait que ce sont les images fortes qui suscitent des vocations chez les jeunes spectateurs… et spectatrices. L’exploit de Tadej POGACAR dans l’avant-dernière étape de ce Tour s’imprimera dans de nombreux esprits et finira par susciter à coup sûr des vocations. Il pourrait en être de même pour les filles, si comme l’a évoqué Christian PRUDHOMME, Directeur du Tour de France, l’UCI et ASO organisent en 2022 un Tour de France Féminin digne de ce nom.

Cette volonté affichée au plus haut niveau, relayée par les grands médias devrait d’ici peu marquer l’histoire du cyclisme féminin.

JY.LP


Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.