Toutes à vélo… à Toulouse

La Bretagne sera bien représentée à Toulouse – Photo : FFCT Toutes à vélo

Il s’agit d’un «événement spécialement conçu pour les femmes pour les encourager à la pratique cycliste : rouler en groupe dans la bonne humeur, à son rythme, sans esprit de compétition et en toute convivialité.

« FFCT Toutes à vélo ».

Un évènement conçu par des femmes, pour des femmes

Si l’on voulait être factuel et rigoureux on pourrait dire que depuis deux ans les effectifs féminins des cyclos de Saint Avé ont progressé de 100%, puisqu’il sont passés de deux à quatre. On ne peut que s’en féliciter mais on ne peut s’en satisfaire. C’est toutefois un signe que la pratique du vélo par ces dames est en progression. Toutes les fédérations le constatent.

On en veut pour preuve le prochain événement 100% féminin «Toutes à vélo» organisé par la Fédération Française de Cyclo-tourisme (FFCT) les 11 et 12 septembre prochain à Toulouse.

Il s’agit à partir de 200 points de départ situés partout en France et en Europe de rallier en groupe la Ville Rose. 2500 participantes sont attendues, après une itinérance variant de 200 à 1500 kilomètres selon les groupes.

Pour la FFCT il s’agit d’un «événement spécialement conçu pour les femmes pour les encourager à la pratique cycliste : rouler en groupe dans la bonne humeur, à son rythme, sans esprit de compétition et en toute convivialité. C’est aussi une occasion précieuse de se dépasser, physiquement et mentalement, en effectuant une grande itinérance (plusieurs centaines de kilomètres pour certaines), de découvrir ses véritables capacités et de pratiquer sa passion entre amies !»

blankAinsi, nos voisins de «Vannes Cyclo Randonneurs» (VCR), le jeudi 2 septembre, se feront un plaisir d’accueillir quelques 57 Bretonnes Finistériennes, qui finiront leur première étape à Vannes, après avoir parcouru 122km. Elles devraient pique-niquer à Brandérion et les cyclos du VCR les accompagneront du Sainte Anne d’Auray à Vannes. Elles seront hébergées à l’Espace Montcalm à Vannes. L’itinéraire de Quimper à Toulouse fait quelques 920km .

Mais ce n’est pas tout ! Deux jours plus tard, le samedi 4 septembre, sous l’égide du VCR, 43 filles partiront de Vannes pour rejoindre en 7 étapes Toulouse et le lundi 6 septembre, ce seront 17 autres filles qui partiront également de Vannes, pour rallier Toulouse en seulement 5 jours. Bravo mesdames ! De belles performances en perspective qui ne s’improvisent pas et où il s’agira, même s’il n’y a pas d’esprit de compétition de lutter avant tout contre soi même, en limite de ses capacités.

Chacune pour cela, pourra compter sur le groupe. Martine CANO, Présidente de la FFCT, insiste sur l’intérêt de rouler en groupe au sein d’un club : «L’évolution de la société fait aussi qu’il y a de plus en plus de personnes qui font du vélo, mais pas forcément dans un club. Pourtant, les personnes qui y sont venues disent souvent que leur seul regret est «de ne pas avoir commencé plus tôt». La pratique en association permet d’échanger des conseils, d’aller plus loin et bien sûr d’entretenir ce lien social si important aujourd’hui».  On ne peut être que d’accord.

Tout cela est de bon augure. Nous ne doutons pas que le développement du cyclisme féminin en général, finira un jour par aussi se développer au sein des cyclos de Saint Avé.

blank
Toutes à vélo 2016 – Strasbourg – Photo : FFCT

Les dernières directives sanitaires publiées par la dération Française Vélo. (FFV ) – 21 juillet 2021


Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.