PHOTOS DE L’ETE 2021

blank
blank
blank
blank
blank
blank
blank
blank
blank
blank

Les cartes postales de l'été

Philippe ROBERT : Il a mouillé le maillot de Saint Avé et porté haut les couleurs du club en gravissant le « Géant de Provence ». C’est une épreuve qui ne s’improvise pas et qui nécessite d’avoir à la fois des capacités et une bonne condition physique. Bravo Philippe et merci d’avoir pensé à partager cette photo  souvenir avec « La Gazette ».

Michel LE GAL, Pierre LE DIRAC et Joël JEGOUSSE : Ils n’ont pas gravi le « Ventoux », mais sont au sommet de leurs âges !  On ne dira pas qui a quel âge, mais l’un d’entre eux a 75 ans, l’autre, 78 ans et le troisième 79 ans. Chapeau à tous les trois !

Les pots de l’amitié ont repris : Chaque premier dimanche, à l’issue de la sortie. A ne pas manquer.

Edith LE GAL  nous adresse un bonjour du col de l’Izoard. L’Izoard, c’est 2 360 mètres d’altitude, 15, 9 km de montée, un dénivelé de 1 095 mètres, des pentes moyennes à 6,99%, avec un maximum à 12 %. Mieux encore, 2 jours plus tard, elle a gravi le mythique Galibier. Bravo, merci de porter si haut les couleurs du cyclisme féminin de Saint Avé !

Alban GUERIN, c’est sa 3 ème  ascension de la journée, il a décidé de réaliser le défi des « Cinglés du Ventoux », en suivant la trace de Bruno Hemery !  Au total 150km, 7h30 de vélo, 4490m de D+ . Que dire : chapeau, respect !

Michel BELLEC, est en Savoie dans le Pays de Beaufort, il a dans la même journée gravi, le Cormet de Roselend, 1968m et le col du Pré 1735m mais aussi, 3 jours plus tard l’Iseran. On ne dira pas son âge : bravo et respect !

André GUERIN, est au dessus de Saint Etienne, dans le Parc Régional du Pilat, , au col de « La République ». 1er col de plus de 1000m franchi par les coureurs du 1er Tour de France en 1903. Encore un site de légendes, chevauché par un Cyclo de Saint Avé.

Michel LANGLO & Loïc LEPAGE – Rencontre imprévue avec Loïc au départ de Malaucène   pour la montée du Ventoux et photo souvenir au sommet. Merci Michel