Faut-il suspendre nos sorties ?

Faut-il maintenir l’organisation de nos sorties en groupe ?

Dans un tel contexte, comment ne pas poser la question : Par précaution, faut-il maintenir l’organisation de nos sorties en groupe ?.
Les dirigeants des Cyclos de Saint-Avé se sont interrogés et en l’absence d’obligation stricte, les 14 membres du conseil d’administration ont été consultés.
A l’heure où ces lignes sont écrites les avis sont partagés. Certains sont favorables à la suspension des sorties, d’autres estiment que cela constituerait un excès de précautions alors que d’autres déclarent qu’ils respecteront ce qui sera décidé.
A ce jour et à l’issue de cette concertation, il a été décidé le maintien des sorties.
Il est vrai que les groupes sont de 20 à 25 cyclos maximum, donc bien en deçà du maximum de 100 personnes arrêté par le 1 er Ministre et que d’autre part, l’activité se déroule en plein air, on pourrait même dire trop souvent en plein vent !… et sans public.
Chacun appréciera donc le risque et prendra sa décision.
Cependant, il est apparu important au Bureau de rappeler à ceux qui décideront de participer, le respect de 2 règles élémentaires :
1)- Lors du rendez-vous, s’abstenir de se serrer les mains ou de faire la bise. Mais oui, notre club est effectivement mixte.
2)- Interdiction de procéder à des « purges nasales », c’est à dire se moucher en bouchant alternativement les narines avec ses doigts, au beau milieu du peloton. En cas de besoin, se laisser glisser en queue de groupe et s’assurer qu’il n’y a personne derrière avant de procéder à la purge.
Enfin, pour les plus de 70 ans, il y en a pas mal dans le club, il est conseillé de suivre les recommandations des autorités sanitaires en la matière et de s’abstenir de sortir en groupe en préférant rouler seul. En cas de contamination, les défenses immunitaires diminuent avec l’âge.
Bien entendu, cette position pourraient être amenée à changer en fonction de la progression de la pandémie ou de l’évaluation de sa dangerosité. Nous ne manquerons pas alors de vous en informer.

JY.LP

PS : Par mail, la Ville de Saint Avé vient de nous informer qu’elle a décidé la fermeture de l’ensemble des installations associatives et sportives à partir du lundi 20 16 mars.

13 mars 2020 21h45 : Roxana MARACINEANU a déclaré en fin d’après midi : « L’objectif est de diminuer au maximum les risques de contamination » et « la promiscuité des personnes »« Toutefois nous n’empêcherons pas nos enfants d’aller jouer au foot dans un parc dans cette période. Aussi, nous recommandons de limiter les activités encadrées à dix personnes maximum. Les clubs sont donc libres de s’organiser pour scinder leur groupe et maintenir une activité responsable et encadrée, mais dans cette limite de dix personnes, encadrants compris. »    

4 Réponses
  1. Perronno Henri

    Bonjour à tous.
    Quelle ne fut pas ma surprise en ce mai matin 17 mars de croiser entre Plumergat et les 4 chemins un groupe de cyclistes parmi lesquels des gens avec les tenues de Saint Avé.
    Soit ils n’écoutent pas les infos: c’est regrettable.
    Soit il sont inconscients, et c’est pire; Qu’il veuillent se suicider, cela les regarde. Mais qu’ils pensent aux autres. Seul l’absence de contact permettra de stopper la propagation du virus.
    Franchement cela m’afflige. J’espère que les responsables du club en sont conscients. En tous les cas je les invite à prendre leurs responsabilités et à suspendre les sorties en groupes.
    Il en va de la santé de tous..
    Tous ceux qui ont pu croiser ce groupe ont été profondément choqués. Cela ne milite pas pour notre sport.

      1. Alain Gouédard

        Hier soir ému aux larmes par l’abnégation de tout le corps médical. Ce matin dans une colère noire quand j’ai croisé un groupe de Saint Avé. Vivent-ils sur une autre planète coupés de toute information. Concernant l’image de notre sport et de notre club ce comportement est déplorable et inconscient. Beaucoup plus dangereux que le virus, la bêtise humaine.

  2. Jean-Yves Leduc

    Je suis bien d’accord avec ce que vous avez écrit, c’est affligeant !!! et très néfaste pour l’image du Club, vous avez raison, pas de limite pour la bêtise humaine !
    Je n’ose pas imaginer un accident de cyclistes avec transport aux urgences…

Laissez un commentaire