Les brèves de la semaine… en solo !

En solo, c’est possible cette semaine !

On peut percevoir quelques frémissements mais ce n’est pas encore gagné. Ce ne sera pas comme avant, cependant avec prudence et responsabilité on s’y achemine vers… ces Champs Elysées du déconfinement. En attendant, une nouvelle étape se dessine. A nous de la gagner collectivement et individuellement.

Le séjour sportif en Vendée annulé

Comme bien d’autres avant nous, le club se voit contraint d’annuler le séjour sportif programmé cette année en Vendée. Guy NAVARRO n’est pas récompensé de ses efforts, même s’ils restent acquis pour l’an prochain au moins. L’incertitude sur la possibilité de rouler en groupe au mois de juin prochain, l’incertitude sur l’ouverture des restaurants, l’incertitude sur les disponibilités des uns et des autres ont eu raison de ce projet. Rendez-vous en 2021. Merci Guy pour le boulot que tu as fait.

Une aide pour la construction d’une cantine à Haïti

A quelques heures près, « La Route Bretonne » aurait pu être annulée. Ainsi, elle restera l’une des rares classiques amateurs de cette historique année 2020 à s’être déroulée normalement. Le bilan a récemment été tiré par la commission chargée de l’organisation. Ce bilan, grâce à l’effort de tous, est une nouvelle fois positif, tant au plan sportif que financier ; des résultats suffisamment bons pour autoriser le club à soutenir une action humanitaire initiée par l’association Echanges Bretagne-Haïti.
Le club et tous ses contributeurs apporteront ainsi leur pierre à la construction de la cantine, de l’école du village de Bois de Lance, près du Cap Haïtien.
Merci à Jean-Yves LE PORHO, speaker de « La Route Bretonne » qui a su nous sensibiliser à cette action humanitaire auprès d’un peuple francophone singulièrement marqué par des catastrophes et des difficultés majeures.

Quelles sorties après le 11 mai ?

Cette semaine le Conseil d’Administration se réunira en visioconférence pour examiner les conditions d’organisation des sorties de l’après confinement.
Une première étape qu’il faudra organiser au mieux et dans le respect des règles d’hygiène de base et du plan d’urgence sanitaire du gouvernement. Nous aurons l’occasion d’en reparler.

Une heure, par jour sur la route

Dans cette attente, chacun pourra cette semaine rouler sur la route, dans un rayon d’un kilomètre autour de son domicile, durant 1h maximum, avec une attestation de déplacement dérogatoire et cela sans crainte d’être verbalisé. En effet, le Conseil d’État à la suite d’une requête de la FUB (1), vient, en date du 30 avril, de rendre une ordonnance validant cette possibilité. Cette disposition n’est pas négligeable pour les sportifs émérites que nous sommes. Pour l’avoir expérimentée je peux attester de son intérêt. j’ai pu enchaîner une séance de home-trainer, suivie de six tours d’un circuit de 4 km, avec une courte mais belle bosse. Cela n’a pas été sans me rappeler les « tourniquets » qu’il m’est arrivé de faire il y a longtemps, lorsque j’étais cadet. En montant dans les tours, cela se rapproche un peu d’une sortie club. Ce n’est pas mauvais pour les jambes et c’est surtout bon pour le moral.
A très bientôt !

(1) – FUBFédération Française des Usagers de la Bicyclette

Laissez un commentaire