A retenir : samedi 1er février

Une troisième date à retenir : samedi 1er février 2020

Dans « La Gazette » du 2 décembre nous vous demandions de retenir deux dates, celle du dimanche 12 janvier pour la « Galette des Rois et des Reines » et celle du mardi 14 janvier pour la réunion des capitaines de route.
Nous vous invitons aujourd’hui à retenir une troisième date, celle du samedi 1er février.
C’est en effet le jour que la « Commission des Cyclos Numériques » a retenu pour le lancement du nouveau site internet du club.
Le look sera différent, vous retrouverez les rubriques habituelles mais aussi des nouvelles, comme par exemple celle d’une « Plateforme de Partage »… d’ouvrages de cyclisme, d’outillage, de matériel, de savoir-faire, toujours en rapport avec le vélo.
D’ores et déjà vous pouvez entrer dans vos favoris la nouvelle adresse du site et vous pouvez même cliquer dessus: cyclosaintave.bzh.
Nous avons changé de nom de domaine, –bzh– normal pour des cyclos Avéens de s’identifier en référence à la Bretagne … terre de cyclisme.
Pour poursuivre dans l’idée de partage, Yann SAVARY a suggéré à « La Gazette » de partager sa lecture d’un très intéressant article de Vélo 101 consacré à une question d’actualité nous concernant tous : « Faut-il mouliner ou pas l’hiver ? » Pour lire cet article cliquez ici.
Comme dit un proverbe chinois, « Si tu partages une pomme entre 4 amis chacun repart avec 1/4 de pomme, mais si tu partages une idée… ou une lecture, chacun repas avec une idée ».
Enfin un petit commentaire au sujet de l’application « WhatsApp » pour les adhérents du club.
On a entendu parler de censure ou d’interdits ! ? ..
La Commission des Cyclos Numériques, à l’initiative de ce projet avait décidé de ne pas fixer de règles.
Chacun des ses promoteurs avait ses propres attentes en la matière et la messagerie devait devenir ce que les utilisateurs pris individuellement et collectivement voulaient bien en faire.
Il n’y a donc aucune censure, c’est un espace de liberté et de libre expression, mais il est clair que c’est aussi un espace où chacun est libre d’y entrer, d’y rester ou de partir.
Il est trop tôt pour tirer un bilan, mais ce qui est sûr c’est que le succès ou l’échec de cet outil de convivialité dépendra entièrement de sa force d’adhésion et de ses utilisateurs.
JY.LP

Laissez un commentaire