« La Route Bretonne » : creuset pour futurs champions

La 40 ème édition de La Route Bretonne révélera t-elle, une fois encore, un grand champion ?

“La Route Bretonne 2020” sera la 40e édition de cette grande course classique amateur en Bretagne.
Ces 40 ans de succès pourraient finir par inscrire l’épreuve dans l’histoire. L’histoire du cyclisme Breton à coup sûr, mais peut-être même un jour, celle du cyclisme national.
Quelle alchimie se produit donc pour que ce beau spectacle révèle autant de talents
“La Gazette” vous invite à regarder de deux côtés, le nôtre, celui des cyclos de Saint Avé, et de l’autre côté, celui des coureurs.

De notre côté

Il s’agit d’une organisation de grande ampleur, nécessitant plusieurs mois de préparation tant pour les cyclos de Saint-Avé très impliqués, que pour le Véloce Vannetais, organisateur officiel de l’épreuve.
Cette manifestation marque chaque année la vie de l’ESSA Cyclo-Sport. Avec l’aide du Comité des Fêtes le club réussit à mobiliser plus d’une centaine de bénévoles, sans qui, on ne le répétera jamais assez, rien ne serait possible.
C’est aussi une charge et des contraintes, mais qui cependant procurent beaucoup de satisfactions et une grande fierté.
Pour la Ville de Saint-Avé c’est un événement et un spectacle gratuit offert à ses habitants. Ils sont nombreux sur le circuit de Lesnevé et toujours entourés de passionnés venus de tout le département.
C’est une occasion exceptionnelle pour les amoureux du vélo de côtoyer et d’entendre, voire même à l’occasion de parler avec des Champions confirmés, invités d’honneur. Ils sont toujours heureux de se replonger dans l’ambiance de leurs débuts de carrière.
Ainsi, Bernard Hinault, Cyrille Guimard, Laurent Madouas ou encore Jacky Botherel, champion du Monde amateur en 1965, ont honoré de leur présence l’épreuve.
Cette année ce sera, Benoît Vaugrenard de la Française des Jeux, ancien champion de France du contre la montre en 2007. Il a aujourd’hui en charge l’équipe réserve de la Française des Jeux.
Les passionnés du Tour de France pourront rencontrer, écouter et vibrer avec le jeune Damien Martin, speaker officiel du Tour lors des arrivés en direct.
Il officiera aux côtés du fidèle Jean-Yves Le Porho, bien connu dans la région.
Rappelons aussi l’engagement de nombreux partenaires financiers, publics et privés, ainsi que les entreprises et commerces locaux qui par leurs contributions permettent à l’organisation de perdurer.

Du côté des coureurs

Allez, osons la comparaison, “La Route Bretonne” est presque devenue pour les coureurs amateurs l’équivalent du Tour des Flandres, la grande classique Belge du début de printemps.
Toutes proportions gardées, les paysages vallonnés et la succession de bosses nécessitent en effet des qualités que l’on retrouve chez les “Flahutes” avaleurs de pavés.
Pour les amateurs Bretons La Route ouvre la saison et l’on sait combien les premières sensations sont déterminantes notamment pour la confiance et le mental.
Le plateau des participants est très relevé, le parcours sélectif, le vainqueur ne peut être qu’un coureur de talent.

Il en est pour preuve la consultation du palmarès de l’épreuve. Nombre de vainqueurs sont devenus professionnels et ont fait de très belles carrières.

Ronan Pensec était sur le podium en 1982, Jacky Durand en 1989, plus près de nous, Julian Alaphilippe, 2e en 2012, on connaît la suite de ses exploits, Valentin Madouas, vainqueur en 2016. Le dernier vainqueur en 2019, le Costarmoricain Alexis Renard est devenu la même année Champion de France amateur, puis est passé dans la foulée professionnel au sein de l’équipe “Israël Start-Up Nation”.
La Route Bretonne est devenue une épreuve dont les résultats sont scrutés par les directeurs sportifs et les sélectionneurs. Gagner La Route n’est pas à la portée de tous, elle peut ouvrir bien des portes.
Alors oui, comme l’a rappelé Patrick Thaumoux, le coordonnateur de l’organisation au sein l’ESSA Cyclo-sport : “Chacun peut être fier de contribuer au succès de cette épreuve, bien des clubs aimeraient recevoir une telle course”.
Les Avéens sauront venir nombreux, ce dimanche  1 er mars, découvrir et applaudir  ces champions de demain.
JY.LP

Photo de couverture : Bruno PERREL

“Chacun peut être fier de contribuer au succès de cette épreuve, bien des clubs aimeraient recevoir une telle course”.

Patrick THAUMOUX

POUR BIEN SUIVRE LA COURSE

Dimanche 1 er mars 2020
Course ouverte aux coureurs « Élite Nationale » de 1ère et 2ème catégorie
Course sur route de 152 km
Départ de Grand-Champ, salle de sport rue de Lann Guinet
Arrivée à Saint-Avé
Appel des coureurs à 13h à Grand-Champ
Départ fictif à 13h15
Départ lancé à 13h30
Moyenne estimée 38 km/h.
Passage à Colpo, Plaudren, St Nolff, Sulniac, Le Gorvello, Surzur, Theix, St Nolff, St Avé. Voir le détail du parcours sur Openrunner.
Arrivée sur le circuit de Lesnevé à Saint-Avé, estimée entre 17H 15 et 17H 30
7 tours d’un circuit de 6 km
5 classements du meilleur grimpeur :
km 24 à Penher Morio
km 36 à Palhouarn
km 62 à Caradec
km 98 à La Grée
km 111 à Lesnevé
25 prix, pour un total de 1 227€
Cérémonie protocolaire en mairie 15 mn après l’arrivée.
En ouverture, à 14 h, sur le circuit de Lesnevé, Souvenir Loïc LE FLOHIC, course ouverte aux coureurs de 3e catégorie et juniors sur 13 tours de circuit de Lesnevé.

Dans le programme vendu sur le circuit de Lesnevé, vous trouverez la liste de tous les coureurs avec leurs numéros de dossards.

Laissez un commentaire