Heureuse rencontre dans le Mûr…

15 cyclos à Mûr de Bretagne – Photo : ©David DENIS

Bien leurs en a pris, à Remungol au 49 ème km ils ont fait la rencontre fortuite de quatre cyclos de Saint Avé…

« La Gazette » ».

Nos amis cyclosportifs de Malestroit, se sont lancé un défi pour clore la saison estivale : faire le 28 août dernier, une virée de 200 km et au passage gravir la célèbre côte de Mûr de Bretagne.

Bien leurs en a pris, à Remungol au 49 ème km ils ont fait la rencontre fortuite de quatre cyclos de Saint Avé, non pas égarés loin de leur base, mais eux aussi en quête de sensations avec le même objectif, rouler sur les traces des grands à Mûr de Bretagne. Ils firent donc cause commune une bonne partie de la journée en partageant même le casse-croûte du midi. Ils se sont donnés rendez-vous le 26 septembre prochain pour «La Cœur de Bretagne», à Malestroit.

David Denis, le Président des Cyclos du Pays de Malestroit,  en a fait un compte rendu qu’il nous a autorisé à publier. Merci à lui.

Pour être complet, le quatuor Avéen était composé de Bertrand Merlet qui commence à préparer son 8ème Paris-Brest-Paris, Olivier Colin, Stévan Labbé, et Sébastien Quentin

blank
Au pied du Mûr…

200 km et Mûr de Bretagne… un défi !

Onze cyclistes Malestroyens se sont élancés le samedi 28 août dans une aventure de 200 km à vélo. Objectif du jour, rallier la célèbre côte de Mûr de Bretagne avec un retour express à Malestroit en milieu d’après-midi. Pour cela, le confinement semble avoir booster les cyclos du Pays de Malestroit qui avaient déjà lancé un défit le 4 juillet dernier en réalisant la boucle Malestroit-La Baule-Malestroit (160 km) en un peu plus de 5 heures. Alors pour rester dans le rythme jusqu’à la fin de l’été, quoi de plus naturel que de relancer un nouveau challenge. Cette fois-ci, changement de braquet avec la redoutable montée de Mûr de Bretagne et ses 15%, du moins sur une bonne partie des 2 km d’ascension. Samedi matin à 7h30 les 11 cyclistes, accompagnés de Frédéric coté assistance ont pris la route en direction de Sérent, Plumelec, St Jean Brévelay, Bignan, Moréac et Remungol (49ème km). Une curieuse rencontre attendait les cyclistes Malestroyens à ce moment précis, puisque 4 cyclos du club de St Avé effectuaient eux aussi le même périple. Alors quoi de plus naturel que de partager la route ensemble. L’union fait la force dit-on et rapidement l’équipe passée à 15 abordait les premières difficultés après le village touristique de St Nicolas des Eaux (62ème km). Dès lors, le dénivelé se faisait ressentir mais la beauté des paysages compensait largement les efforts fournis sur le vélo. La forêt de Quénécan après Cléguérec, puis le site des Forges des Salles et bientôt l’abbaye de Bon Repos (100ème km). Le groupe posait même un instant pour la photo devant le monument historique avant de sillonner les abords du Lac de Guerlédan. Puis vint le moment de grâce au pied de Mûr de Bretagne (112ème km). Dès les premiers mètres de la montée, la cadence de pédalage n’était plus la même avec déjà du 12-13% affiché sur le compteur GPS. Pour certains du groupe, l’occasion rêvée ici de faire une montée record. Pour les autres une attention plus particulière fixée sur le cardiofréquencemètre pour ne pas exploser avant le sommet. Peu importe le temps de la montée, puisque tout ce beau monde s’est à nouveau retrouvé au point culminant de 290 m. blankIl est un peu plus de midi et il est temps de rebrousser chemin pour regagner Rohan (154ème km), lieu de la pause déjeuner de 20 minutes. C’est à Josselin que nos amis de St Avé nous quittaient avec la promesse de revenir prochainement sur nos terres, soit le 26 septembre pour disputer « La Coeur de Bretagne ». Il est 16h00 et le périple est bel et bien achevé avec 201 km dans les jambes. Les 11 cyclistes n’auront rien lâché tout au long de la journée, soit 6h55 passées sur le vélo.


La vidéo de la sortie – Réalisation ©David Denis

Les dernières directives sanitaires publiées par la dération Française Vélo. (FFV ) – septembre 2021


Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.