Giratoires : Attention danger, pour les cyclos !

Giratoires : Attention danger, pour les cyclos !

Alors qu’il se rendait à son travail à vélo la semaine dernière, l’un d’entre nous, gêné par une voiture dans un giratoire a fait une chute ; bilan, fracture du bassin et un mois d’arrêt de travail.
Pour avoir à trois reprises frôlé l’accrochage avec des voitures et après avoir recueilli plusieurs de vos témoignages, il y aurait beaucoup à dire sur la sécurité des cyclistes dans les giratoires.
Cependant, l’analyse n’est pas facile car chaque rond point est en soi un cas particulier.
Alors, mon expérience m’amène d’une part à toujours les aborder avec une grande vigilance et une grande prudence et d’autre part à retenir deux principes :

Illustration : Turing Club Suisse – « La Gazette »
Ne jamais se considérer comme prioritaire, même si on l’est effectivement. Avec notre vélo on ne fait pas le poids contre une voiture ou un camion.
– Toujours considérer que tout véhicule entrant dans un giratoire ne nous a pas vu et cela, alors même que notre présence nous semble évidente. L’observation me fait dire que très, très souvent les conducteurs ne nous voient pas et cela de bonne foi.
Pour le reste, je ne vous décrirai pas de quelle manière je négocie certains giratoires, car à défaut de respecter le code la route, cette façon de faire, peu académique me met, me semble-t-il et jusqu’à preuve du contraire en meilleure sécurité.
Il ne s’agit que d’un point de vue, n’hésitez pas à donner votre avis et à faire-part de votre expérience.
En attendant, souhaitons à notre ami un prompt rétablissement en espérant le revoir très prochainement sur un vélo. Les réseaux sociaux nous apprennent qu’un autre cyclo de Saint Avé a fait, ce jour, un passage aux urgences de Lorient après avoir été renversé par une voiture.
JY.LP

1 Response
  1. Jean Yves LE PERSON

    Lorsque je dois aller au delà de la première sortie, je circule en général à l’extrême gauche de la chaussée, c’est à dire au plus près du centre du rond-point. (voie de gauche) Cela me permet de n’avoir qu’un côté arrière à surveiller dans la mesure où je ne peux être doublé que sur ma droite. Lorsque je prends la bretelle de sortie, j’indique clairement mon intention en surveillant bien mes arrières et les éventuelles entrées de véhicules dans le rond-point.
    Dans tous les cas je m’efforce d’être extrêmement vigilant.

Laissez un commentaire