« Comme lors d’un contre la montre par équipe ! »

C.l.M / équipe – Tour 2015 – Giratoire de Beauregard St Avé – Photo ©JY.LP

« A notre connaissance, cela n’a pas été le cas pour les cyclos de Saint Avé et l’on ne peut que s’en féliciter et féliciter chacun ».

« La Gazette »

FELICITATIONS !

La gestion des groupes en période d’urgence sanitaire n’a pas été sans créer quelques tensions au sein des pelotons de cyclosportifs. Rares sont en effet, les clubs qui n’ont pas été confrontés à cela. Ce matin encore, en plein confinement renforcé étendu à tous les départements métropolitains, on a pu voir des groupes gérer  la limite de six avec quelques approximation pour ne pas dire excès.

A notre connaissance, cela n’a pas été le cas pour les cyclos de Saint Avé et l’on ne peut que s’en féliciter et féliciter chacun. Déjà, lors de la sortie de dimanche dernier la limitation à six avait été plutôt bien vécue, voire même appréciée à cause de ses similitudes avec un contre la montre par équipe. Avoir un groupe en point de mire a provoqué quelques émulations. Situation qui n’a pas été sans rappeler de bons souvenirs à certains.

Merci à tous d’avoir respecté les règles. Les professionnels jeteurs de bidons sur les routes savent ce que coûte le non respect de la règle, qu’elle soit fondée ou non, approuvée ou contestée : le prix est une mise hors course. Rappelons nous les débats sur la ceinture de sécurité ou le port du casque obligatoire. Ces mesures sont aujourd’hui incontestées, y compris dans leurs fondements.

ANNULATION DES SORTIES DU CLUB

Cela devrait durer 4 à 6 semaines. La règle des 10 kilomètres autour du domicile, combiné au large secteur de recrutement des adhérents du club, nous empêchent d’organiser des sorties en tant que club. Il appartiendra donc, à chacun de prendre l’initiative de s’organiser seul ou à plusieurs. Dans la limite du couvre-feu, des 10 km et du maximum de 6 cyclos, tout est possible et il y a encore de quoi faire. «Vous pouvez serrer vos cales pieds !».

FABULATIONS DU 1er AVRIL blank

Un petit retour sur la chronique de la semaine dernière : «DONNONS DES AILES AUX ANCIENS J+1». Ceux qui l’ont lue et lue jusqu’au bout auront décelé qu’il s’agissait d’une affabulation seulement justifiée par le 1er avril. Une tradition adoptée par «La Gazette» depuis plusieurs années maintenant.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.